fond-0

 

Agde et Sète

Agde

La ville d'Agde (20 000 habitants) est située sur les rives du fleuve de l'Hérault, entre Béziers et Sète, à l'intérieur des terres, à 4 kilomètres de la Méditerranée.

Ville ancienne (habitée par les Phocéens 600 ans av. J.C.), carrefour commercial important, elle fut tour à tour occupée par les Grecs (qui introduisent vigne et oliviers), les Romains, puis pillée en 859 par les Vikings...

 Le Mont Saint-Loup (112 mètres d'altitude) qui domine la ville au sud-est, constitue les vestiges d'un ancien volcan de type strombolien (éteint depuis 500 000 ans).
 Il est l'extrémité de la chaîne des Puys (Cantal, Aubrac, Causses) qui se termine dans la mer. Ici, le Mont Saint-Loup est photographié depuis la station balnéaire du Cap d'Agde.
 Des résidus basaltiques sont également visibles sur la côte (plage de couleur noire de la conque), et deux petits ilôts rocheux (Brescou, la Lauze) émergent des flots au large du Cap.
 Le basalte, qui est une roche noire et lourde, a servi à la construction de nombreux bâtiments de la ville : église, remparts, maisons. Les Grecs vendaient des meules en basalte agathois dans tout le bassin méditerranéen.

 

 L'église-cathédrale fortifiée de Saint-Étienne, construite au XIIème siècle, domine de sa masse sombre le fleuve et la vieille ville.
 Cet édifice roman, édifié sur un ancien temple de Diane, a été construit avec des pierres basaltiques taillées, issues de carrières voisines ; ses murs atteignent jusqu'à 3 mètres d'épaisseur...

 

 La vieille ville - la Cité - protégée par les remparts, était la résidence des notables de la ville jusqu'après la Révolution. Certaines de ses rues ont plus de 2000 ans d'existence.
 De nombreuses maisons datent des XVII° et XVIII° siècles, certaines réalisées avec des éléments antérieurs (portes, escaliers, fenêtres du XV°). Des pâtés de maisons ont été démolis pour aérer ces vieux quartiers...

 

 La promenade d'Agde, ombragée par des allées de platanes à l'image des villes méditerranéennes, s'étire de la Fontaine de la République à la Fontaine de la Belle Agathoise. Cette dernière, réalisée en 1858 en marbre et basalte, symbolise l'histoire de la cité...
 A l'arrière plan, les remparts ont été dressés au XIIème siècle sur l'emplacement d'une muraille antique (4ème s. av. JC).

 

 

 Agde est située sur le Canal du Midi et possède l'unique écluse ronde de son parcours, destinée à faciliter le retournement des péniches. Bâtie en 1676 en pierre... volcanique, elle réunit 3 niveaux d'eau différents et permet de se diriger vers Toulouse, vers Agde et la mer ou vers l'étang de Thau et Sète.
 L'Hérault, fleuve côtier, prend sa source sur les flancs du Mont-Aigoual et se jette dans la Méditerranée à La Tamarissière après 160 kilomètres de parcours.

 

 A 5 kilomètres d'Agde, par de larges boulevards fleuris de lauriers roses à quatre voies, on atteint la station balnéaire du Cap d'Agde créée il y a plus de 30 ans (début des travaux en 1969) sur l'emplacement des plus belles et plus grandes plages de la côte...
 Le Cap est actuellement l'une des deux plus grandes cités-dortoir du littoral méditerranéen français, dont la capacité d'accueil est évaluée à 175 000 lits !

 Le Cap constitue l'une des 6 stations touristiques aménagées sur la façade maritime languedocienne par la Commission Interministérielle d'Aménagement touristique du littoral Languedoc-Roussillon créée en 1960.
 Ports de plaisance, équipements de loisirs (tennis, golf, aqualand, casino, aquarium,...), villas et résidences de couleur ocre, camping naturiste de 2400 emplacements, plages,...
 

Sète

Article à venir...

 
 
 



Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement